David Livingstone est probablement le plus connu de tous les explorateurs européens du 19ème siècle ayant mis pied en Afrique. Beaucoup de ses voyages ont commencé et terminé à Zanzibar. Il vécu dans cette maison avant de partir pour son dernier voyage dans le but d’identifier la source du Nile. La maison fut construite vers 1860 par le sultan Majid et est située au nord-est de Stone Town. Elle fut utilisée par Livingstone et d'autres missionnaires et explorateurs tels que Burton, Speke, Cameron et Stanley en tant que point de départ pour leurs expéditions en Afrique orientale et centrale au cours de la seconde moitié du 19ème siècle. Au début du 20e siècle, la maison fut habitée par des membres de la communauté indienne de l'île. En 1947, elle a été racheté par le gouvernement colonial et est devenu un laboratoire scientifique pour la recherche de maladies de clou de girofle. Après l'indépendance et la révolution, elle devint le siège de l'Office de Tourisme de Tanzanie et le bureau principal de la Zanzibar Tourist Corporation (ZTC). Cet ancien bâtiment est aujourd'hui le siège de la Chambre Nationale de Commerce, d’Industrie et Agriculture de Zanzibar (ZNCCIA).