Construis par le sultan Saïd Barghash à la fin du 19ème siècle, les bains furent les premiers bains publics de Zanzibar. Bien qu'ils soient en parfait état, ils ne sont plus disponibles au public. La visite requiert un droit d'entrée nominal, qui est investi dans l’entretien du bâtiment. Les panneaux indicatifs sont installés autour des bains et des salles.