La cathédrale anglicane de l’église du Christ est une église historique et un point de repère localisé à Stone Town, Zanzibar. Elle est aussi l'un des exemples les plus frappants d'architecture chrétienne en Afrique orientale. Elle fut construite en l’espace de dix ans, à partir de 1873, sur la base d’un plan d'Edward Steere, troisième évêque anglican de Zanzibar, qui contribua activement à la conception de la cathédrale. Comme la plupart des bâtiments de Stone Town, celle-ci est faite principalement de pierre de corail et dispose d'un toit en béton en forme de voûte (qui fut l'idée de Steere). Tandis que la structure globale mélange des détails gothiques perpendiculaire et islamiques, la consécration de la cathédrale prit place en 1903 et nommée après la cathédrale de Canterbury, en Grande Bretagne.

L'église est localisée à Mkunazini Road, au centre de la vieille ville, et occupe une grande aire où se trouve l’ancien plus grand marché d'esclaves de Zanzibar. La cathédrale fut initialement construite pour symboliser la fin de l’esclavage, avec un autel place au « poste de fouettage ». Il se trouve aussi un monument commémorant la période d’esclavagisme, comportant des figures humaines places dans une fosse commune. Il se trouve aussi un musée sur l'esclavage. Il est intéressant à noter qu’Edward Steere mourut d'une crise cardiaque lorsque la cathédrale fut presque terminée. Il fut enterré derrière l'autel. L'église comporte une croix qui fut fabriquée avec le bois de l'arbre qui poussa sur le lieu où le cœur de David Livingstone fut enterré, à Chitambo.